webleads-tracker

Lettre Bleue n°76 – “Un beau métier…”

Depuis 37 ans que DPSA existe, ses trois dirigeants successifs n’ont eu de cesse de valoriser l’image de cette entreprise régionale. 

Le premier a souhaité préserver une entreprise de proximité en restant très proche de ses clients, le deuxième a lancé une démarche qualité avec l’AFNOR en 1991 puis a créé un Centre de Formation avec Point Bleu en 1998.

Le troisième dirigeant que je suis a tout d’abord valorisé ces engagements sur ce secteur difficile de la sécurité privée. La PME de service est devenue un «petit industriel» du secteur, s’est spécialisée à ne gérer que des sites sensibles et des Sièges Sociaux, très demandeurs de valeur ajoutée.

L’entreprise a grandi pour devenir le n°1 du secteur en termes d’image, de qualité de service et de longévité de contrats. Notre plus ancien client nous fait toujours confiance depuis 1989. Nous sommes devenus n°1 en France pour la gestion des sites sensibles (4) ou des IGH (13) et des Maisons de Luxe.

Alors aujourd’hui, avec 800 agents, 76 clients et près de 30 millions de CA, nous devenons une ETI, mais nous souhaitons rester une PME de proximité.

Nous ne partirons pas nous développer en province, nous ne répondrons toujours pas aux Marchés Publics sur ce secteur très concurrentiel de la sécurité privée, où il est si aisé de perdre son image, construite en 37 ans. Nous avons choisi de rester proches de nos clients, encore plus proches…

La Sécurité Privée est un beau métier quand il est bien fait par des agents formés, en tenue et bien payés ! Je pense le prouver tous les jours aux nouveaux acheteurs de ce métier et aux clients historiques.

Mais si nos clients, par leurs exigences, peuvent nous faire progresser sur ce que j’appelle «la Surveillance de la Surveillance», alors chez DPSA nous sommes tous preneurs de bons conseils. La « Sécurité à taille humaine », j’y crois encore fortement !

 

Geoffroy Castelnau – Lettre Bleue n°76 – Juillet 2017

Comments are closed.